Opera Garnier | Paris Opera House, mini-Versailles

 

opera-garnier-chagall.jpg

Dear Subscribers, I invite you to discover the blog « The Good Life France », full of original publications about french culture and lifestyle !

Today I suggest you an article about The Opera Garnier « Opera Garnier | Paris Opera House, mini-Versailles ».

Have a nice Sunday.

https://www.thegoodlifefrance.com/opera-garnier-paris-opera-house-mini-versailles/

Louis XIV et la danse : expression du règne (Plume d’histoire)

louis-xiv-et-la-danse.png

Chers abonnés, je vous invite à découvrir le blog « Plume d’Histoire », passionnant avec des récits étonnants !

J’ai sélectionné pour vous « Louis XIV et la danse : expression du règne ».

Bonne lecture.

http://plume-dhistoire.fr/louis-xiv-et-la-danse-expression-du-regne/

L’ESPAGNE ET L’OPÉRA (1) : MUSICIENS ESPAGNOLS

Tout l'opéra (ou presque)

Si l’Italie, la France et l’Allemagne sont reconnues comme « terres d’opéra », les liens entre l’Espagne et l’opéra (et plus généralement la musique classique) sont peut-être moins évidents du coté nord des Pyrénées.

Ce billet est donc le premier d’une série de quatre, et traite de quelques musiciens espagnols connus. Il sera suivi par un billet sur les opéras écrits par des Espagnols, puis par un sur la représentation de l’Espagne par des musiciens étrangers, en enfin par un sur les opéras qui se passent en Espagne.

Dans l’arbre phylogénétique de l’opéra, le rameau espagnol a poussé sur la zarzuela, du théâtre chanté qui date du milieu du XVIIe siècle (la première date de 1648) qui a été très populaire pendant un siècle environ. Cependant la déferlante italienne qui s’est répandue sur l’Europe a atteint l’Espagne, et du milieu du XVIIIe jusqu’au milieu du XIXe, point de salut pour l’opéra…

Voir l’article original 290 mots de plus

Elisabeth Schwarzkopf

 

H2229.jpg

Elisabeth Schwarzkopfs Gesang war die Inkarnation eines aristokratischen Charmes und fein nuancierten künstlerischen Talents, kombiniert mit einem unverwechselbaren sopran-lyrischen Ton.

Aus ihrem ersten und breiten Repertoire an italienischen Rollen hat sie sich auf eine kleine Anzahl von Opernstücken konzentriert, die Werke von Mozart und Strauss aufführen, die maßgeblich wurden.

Sie widmete sich auch den Liedern, die sich besonders für die Lieder von Hugo Wolf interessierten, wo ihr Perfektionismus und ihre Liebe zum Detail äußerst lohnend waren.

In Zusammenarbeit mit ihrem Ehemann Walter Legge übermittelte die produktive Künstlerin Interpretationen von beispielloser Qualität, die größtenteils unter der Leitung von Herbert von Karajan aufgeführt wurden.