Inventaire musical à la Prévert (88)

Bas nylon et musique retro

Alan Stivell –Olympia 72 – Fontana – 6399 005 publié en 1972

Voici un album qui fut pour moi une des origines de ma passion pour la musique celtique et un grand bonhomme, cela remonte à 50 ans et depuis je n’ai jamais lâché, ni lui, ni les autres. C’est sans doute l’album le plus parfait pour entrer dans la Celtie quand on vient de la pop. Il vous fait pénétrer dans cette musique tout en ne reniant pas complètement les rêves précédents. Epoque heureuse où l’on nous servait ce genre de cocktail pour nous enivrer musicalement et ça marchait, 50 ans après je n’ai pas dessaoulé

The Wind Of Keltia

An Dro

The Trees They Grown High

An Alarc’h

An Durzhunel

Telenn Gwad

Pop Plinn

Tha Mi Sgith

The King Of The Fairies

Tri Martolod

Kost Ar C’Hoad

Suite Sudarmoricaine

Documents

1972 live, Suite Irlandaise / King Of The…

Voir l’article original 377 mots de plus

4 commentaires

  1. Merci pour tous ces titres. Alan Stivell est et restera la grande référence de la musique celtique. Il a réussi pour la première fois à conjuguer la tradition et le renouveau en amenant des instruments électriques dans les compos. Il a réussi à garder et nous transmettre l’âme celtique, cet état indescriptible avec des mots qui vous fait vibrer au plus profond. A chaque fois que j’écoute Stivell et certaines chanteuses celtiques, j’ai le frisson. Sans doute des racines profondes en moi.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.