Un amour infini ღ

tumblr_op9dr4Nubt1vf2obmo1_500

« Tu sais, l’amour c’est ça aussi, la laisser partir, être heureuse sans moi.
 
Je préférais la voir heureuse loin de moi que malheureuse près de moi.
 
Je n’ai jamais voulu en arriver là, mais je me suis perdu dans nos jeux, le pire.. Cap ou pas cap de ne pas tomber amoureux ?
 
J’ai gagné, elle a souffert, ce jeu c’est moi qui ait voulu le démarrer, jamais je n’aurai dû…
 
J’aurais dû la protéger, elle m’avait prévenu, elle m’avait pourtant mis en garde…
 
Mais, j’ai cet instinct de joueur, je n’ai pas réfléchi une seule seconde qu’elle pourrait perdre.
 
Je pensais que l’on finirait à égalité.. Alors, je l’ai laissé partir, pour son propre bien… Ce jeu, j’y jouerai avec une autre. Je trouverai toujours des adversaires ».
 
– « Mec, je crois que ce n’est pas elle qui a perdu, je crois que celui qui a perdu ce jeu, c’est celui qui l’a lancé. Tu la préfères heureuse que malheureuse, ça fait des mois que tu me le répètes, que tu trouveras d’autres partenaires et pourtant…
 
Elle a accepté, est partie et tu n’as pas joué, tu n’as fait que me parler de vous. De ses nouveaux amis qui te dérangent, t’as un oeil constant sur elle.. Mec, c’est toi qui a perdu ce jeu, mais elle tu ne l’as pas perdu encore… Rattrape toi… »
 
Plus tard dans la journée…
 
 » Écoute moi quelques minutes, je sais ce que je t’ai dit quelques mois plutôt, je sais que je t’ai fait mal.. Mais apparemment j’ai expérimenté cette phrase que l’on dit souvent, « c’est en perdant quelqu’un qu’on se rend compte de la valeur qu’il avait pour nous ».
 
Ce quelqu’un c’est toi ma belle, ce jeu. Ce n’est pas toi qui a perdu, c’est moi, j’ai perdu le premier, je ne voulais pas te l’avouer, ni même à moi, simplement parce-que l’amour fait bien plus de mal que de bien, enfin, c’est ce que je croyais..
 
Tu me manques, ta voix, ton rire, ton corps près du mien….Aimes moi, cap ou pas cap ? »
 
– « Tu te fous de moi ? Cap ou pas cap ? De t’aimer ? Mais c’est ce que je fais depuis un long moment, j’ai accepté de partir croyant que tu le voulais vraiment, pour me protéger. Alors oui je suis cap de t’aimer… Mais toi, t’es cap de rester et de laisser l’amour vivre avec nous ? »
(Little-Celine)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s