Si la harpe m’était contée : musique et chant dans l’Egypte ancienne, par Sibylle Emerit

600x337_fotorcreated_0

La musique pharaonique a marqué l’imaginaire des compositeurs occidentaux du XIXe siècle.

Une influence mêlée de rêveries aussi portée par un instrument singulier : la harpe.

Sibylle Emerit, égyptologue, nous dévoile aujourd’hui les visages de cette musique orientale du temps des pharaons.

https://www.francemusique.fr/emissions/un-air-d-histoire/si-la-harpe-m-etait-contee-musique-et-chant-dans-l-egypte-ancienne-par-sibylle-emerit-33476

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s