Quincy Jones-The Erotic Garden (Romantic Jazz chillout)

 

Jouons de nos mains entrecroisées
Jouons de nos regards pervers,
Jouons de nos corps enlacés,

Laissons ressortir nos travers

Jouons de nos langues emmelées,
Laissons exploser notre lubricité,
Jouons à n’en plus finir,

Jouons jusqu’au coucher ,
Laissons inassouvis nos désirs,
Nos plus brulants plaisirs..

Jouons à nos jeux de mains,
Ces jeux de vilains,
Ces jeux de coquins,

Jouons dans un parfait accord
La musique de nos corps ..

Je te devine, je te ressens,
je te découvre du bout des doigts.
et toi tu tournes sur toi-même,
cherchant où je vais apparaître.
Comme un éclair dans la nuit…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s