INDOCHINE

Image

 Trois nuits par semaine

Tes Yeux Noirs 

Viens-là, viens avec moi, ne pars pas sans moi
Oh ! Oh ! viens reste-là ne pars pas sans moi
Oh ! Oh ! tu prends tes vêtements tu les mets sur toi
Oh ! Oh ! cette nuit dans ce lit tu es si jolie…

Mais qu’est-ce qui brille sur nos regards
ce sont tes yeux noirs
un corps musclé des cheveux courts
tu ressembles à un garçon
et je sens ta peau même sans lumière
les serpents sont légendaires

Où vas-tu les yeux noirs
tu t’en vas vers nulle part

Allez ! Viens-là, viens avec moi ne pars pas sans moi
Eh ! viens-là reste-là ne pars plus sans moi
Oh ! Oh ! tu prends tes vêtements tu les mets sur toi
Eh ! cette nuit dans ce lit tu es si jolie

On se reverra tous les jours dès notre retour
Prends tes vêtements tu as froid
et mets-les sur toi
mais tu cries dans l’eau même en hiver
et brillent tes yeux noirs

Où vas-tu quand tu pars
dans la rue vers nulle part

Allez ! Viens-là, viens avec moi ne pars pas sans moi
Allez viens reste-là ne pars plus sans moi
Oh ! Oh ! tu prends tes vêtements tu les mets sur toi
Eh ! cette nuit dans ce lit tu es si jolie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s