Eddy Mitchell

téléchargement

M’man,
J’viens tout juste d’avoir mes quatorze ans.
J’veux plus d’école : j’suis dev’nu grand.
J’te promets j’te gagn’rai plein d’argent.

M’man,
J’viens d’fumer ma tout premiere Week-End.
Sur les fortif’ ou t’aimes pas qu’j’traîne.
J’me s’rais tué plutôt que d’refuser.

Y a pas qu’les mères qui font les enfants :
La zone, la rue coulent dans mon sang.
M’man, j’aimerais chanter tout ce que r’sentent les autres :
Ta vie, la nôtre…
M’en veux pas, mais maint’nant j’ai choisi.

M’man,
Les tours c’est pas toujours des guettos.
J’ai pas d’passion pour les oiseaux,
Mais comme eux j’aimerais voir ça d’en haut.

M’man,
J’comprends mieux le regard des passants.
J’vois pas commme eux, j’pense tout en grand,
En couleur et sur un écran blanc.

Y a pas qu’les mères qui font les enfants :
La zone, la rue coulent dans mon sang.
Tu sais, j’sais pas grand chose sur les choses de l’amour
Mais j’me doute toujours…
C’est pas moi, c’est pas moi qui choisis.

M’man,
J’viens tout juste d’avoir mes quatorze ans.
J’veux plus d’école, j’suis dev’nu grand.
J’suis dev’nu grand.

M’man
J’te promets j’te gagn’rai plein d’argent, m’man.
J’suis dev’nu grand, m’man.
J’suis dev’nu grand…

M’man !

La lumièr’ revient déjà
Et le film est terminé
Je réveille mon voisin
Il dort comme un nouveau-né
Je relèv’ mon strapontin
J’ai une envie de bailler
C’était la dernièr’ séquence
C’était la dernière séance
Et le rideau sur l’écran est tombé

La photo sur le mot fin
Peut fair’ sourire ou pleurer
Mais je connais le destin
D’un cinéma de quartier
Il finira en garage
En building supermarché
Il n’a plus aucune chance
C’était sa dernière séance
Et le rideau sur l’écran est tombé

{Refrain1:}
Bye Bye les héros que j’aimais
L’entr’ acte es terminé
Bye Bye rendez-vous à jamais
Mes chocolats glacés, glacés

J’allais rue des solitaires
A l’école de mon quartier
A cinq heures j’étais sorti
Mon père venait me chercher
On voyait Gary Cooper
Qui défendait l’opprimé
C’était vraiment bien l’enfance
Mais c’est la dernière séquence
Et le rideau sur l’écran est tombé

{Refrain2:}
Bye bye les fill’s qui tremblaient
Pour les jeunes premiers
Bye bye Rendez-vous à jamais
Mes chocolats glacés, glacés.

La lumière s’éteint déjà
La salle est vide à pleurer
Mon voisin détend ses bras
Il s’en va boire un café
Un vieux pleure dans un coin
Son cinéma est ferm,
C’était sa dernière séquence
C’était sa dernière séance
Et le rideau sur l’écran est tombé

C’est pas perdu puisque tu m’aimes
Un peu moins fort, quand même
J’suis ta sotution sans problème
Gadget évident
Mais toi maintenant
Tu veux plus jouer

Y faut m’garder
Et m’emporter
J’suis pas périssable
J’suis bon à consommer
Te presses pas tu as tout l’temps
D’m’emmener au cimetière des éléphants

Y faut m’garder
Et m’emporter
J’prendrai pas trop d’place
Promis, craché, juré
Quand j’serai vieux
J’te f’rai le plan
D’chercher le cimetière des éléphants

Y a des souvenirs quand on les jette
Qui r’viennent sans faute dans les maux d’tête
Faut pas qu’je pleure pour qu’tu m’regrettes
Côté setiment
J’suis pas pire qu’avant Solvable à mi-temps
Mais faut m’garder
Et m’emporter

Je sais qu’j’ai plus l’droit au crédit renouvelé
J’suis dans l’safari partant
Mourir au cimetière des éléphants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s